Les sociétés helvétiques ont proposé 8% de plus de postes à pouvoir que l’an dernier, selon l’indice du marché du marché du travail du groupe Adecco proposé jeudi en étroite collaboration avec l’université de Zurich.

Fin 2018, les sociétés ont tenter de recruter du personnel autant que possible, malgré des prévisions conjoncturelles sensiblements positives pour 2019. Ce qui a été confirmé par Nicole Burth, directrice générale d’Adecco Suisse. En 2018, la moyenne annuelle du Job Index est de 6% de plus que celle de l’année d’avant. Ce chiffre est associé à la plus forte croissance enregistrée par rapport aux années précédentes, et cela depuis 2014. Par rapport au trimestre précédent, le stade d’avancement s’est inscrit à 2%.

La région du lac de Léman sort du lot

Elle est à la tête de la plus forte hausse du nombre de CDI à pourvoir, collée de près par la Suisse orientale et l’Espace Mittelland. «C’est le maintien d’un développement concret que l’on analyse depuis bien deux ans dans ces régions», souligne Anna von Ow du Moniteur du marché du marché du travail suisse de l’Université de Zurich. Dans cette zone géographique, les postes à pourvoir ont augmenté de 18% par rapport à l’an passé, lors du dernier trimestre. L’ensemble des fonctions et métiers ont été touché par cette croissance en comparaison des résultats de l’année passée. En parallèle, la demande en personnel dans l’industrie et le bâtiment a enregistré un bond de 29% au dessus de la moyenne. Cette hause est principalement due aux domaines du bâtiment et de l’aménagement qui sont relativement actif sur cette période.

Industrie et construction en forte hausse

Cette différence de dynamisme est constatée depuis environ une année et demi déjà. «Bien entendu, cela change aussi selon le domaine professionnel», commente Anna von Ow. Car si l’ensemble des fonctions ont bénéficié de cette augmentation, l’avancement est variable, avec par exemple 22% pour les professions de l’industrie et de la construction (29% si l’on ne tient compte que de la région lémanique, sans l’Espace Mitteland : FR, NE, JU, BE).