Le nombre d’entreprises Suisse qui se sont retrouvées en faillite a explosé en ce début d’été. Plus précisément, il est question d’un bond de 16%, amenant le score de faillite à hauteur de 418 entreprises, si on compare sur la base annuelle. Cependant, et heureusement, pas moins de 4109 sociétés ont été créées et ont été immatriculées dans le Registre du commerce du pays, ce qui correspond au taux exact de 11%.

Cette augmentation soudaine des faillites semble heureusement être une exception, comme l’a annoncé la société d’informations financières Bisnode D&B, ce mardi 20 août. Effectivement, si on prend du recul, on se rend vite compte sur les 7 derniers mois, on assiste à un recul de 2%.

Pour rentrer dans le détail, ce sont les secteurs de l’artisanat et de la restauration qui sont les plus violemment impactés. Depuis le début d’année, le nombre de société ayant dû déposer le bilan a diminué dans les régions majeures, notamment dans le Nord-Ouest avec un taux de -15%, sur le Plateu-Mitelland avec un taux de -12%. En ce qui concerne la région Sud-Ouest ainsi que le Tessin, on assiste cependant à une hausse à hauteur de 7%. Du côté du secteur de l’artisanat, on chiffre le nombre de faillites à hauteur de 496. Pour l’artisanat, ce n’est guère mieux, on gravite autour des 341 sociétés en dépôt de bilan. A contrario et comme évoqué précédemment, le nombre de nouvelles sociétés grimpe fortement avec pas moins de 26 830 sociétés inscrites au Registre du commerce du pays depuis le début de l’année. Soit un bond de 3%.